avocat antalya

Notre objectif est de défendre tous les droits de toutes les personnes dans tous les systèmes juridiques, de donner des droits de la manière la plus courte et la plus légale, de prendre les précautions nécessaires pour ne pas perdre de droits et donner des conseils aux parties et fournir les services de conseil nécessaires.

WhatsApp

Facebook

Linkedin

Droit d'auteur 2018 Mehmet Dursun, avocat
Tous droits réservés.

8:00 - 18:00

Heures de travail du lundi au samedi

Facebook

Linkedin

gali
menu

Droit coopératif, avocat coopératif, affaires

Droit coopératif, avocat coopératif, affaires

DROIT COOPÉRATIF

Elle s'appelle la coopération avec des partenaires et des partenariats à capital variable établis par des personnes physiques et morales afin de fournir certains intérêts économiques de leurs partenaires et notamment leurs occupations La loi coopérative n ° 1163 est entrée en vigueur pour les coopératives.

FONDATION DES COOPÉRATIVES

La création de coopératives est énoncée dans la loi sur les coopératives n ° 1163. Une coopérative doit être créée par le contrat principal pour être signée par au moins le partenaire 7. Ce contrat principal doit être signé avant le personnel autorisé par la direction du registre du commerce. Ce contrat signé est attribué au ministère du commerce. Si le ministère autorise l'établissement, l'emplacement du centre coopératif est enregistré et annoncé dans le registre du commerce. Par exemple, une coopérative devant être établie à Antalya est enregistrée et annoncée au bureau du registre du commerce d'Antalya après avoir obtenu les autorisations nécessaires auprès du ministère du commerce.

ÊTRE MEMBRE DE COOPÉRATIVES, MEMBRES EXÉCUTIFS ET EXPORTATION DE MEMBRES

Les personnes physiques et morales peuvent être membres de la coopérative. Il suffit que les personnes physiques qui souhaitent devenir membres soient compétentes pour exercer leurs droits civils. Ceux qui souhaitent devenir membre de la coopérative sont responsables des dettes nées avant l’entrée car les partenaires sont personnellement responsables de connaître le statut d’une coopérative qui est redevable de paiements supplémentaires. Les personnes physiques ou morales qui sont membres doivent remplir les obligations énoncées dans les statuts de la coopérative. Les membres qui ne veulent pas remplir cette obligation peuvent quitter le partenariat de coopération. Afin d'empêcher l'exercice du droit de sortie des coopératives de manière arbitraire, des dispositions peuvent être ajoutées aux statuts pour limiter l'exercice de ce droit. Même si ce droit est accordé à la coopérative, le délai ne peut dépasser 5. Les membres du conseil d'administration décident de la proposition du conseil d'administration et de l'assemblée générale de décider des membres qui ne sont pas sortis des coopératives. Toutefois, sans préjudice du droit de recours devant l'assemblée générale, le conseil d'administration peut également autoriser le conseil d'administration. Les membres qui ne remplissent pas les obligations énoncées dans les statuts reçoivent des délais quotidiens 30 via un notaire public et les notifications 2 sont envoyées une seule fois. Ce serait une situation favorable pour la coopérative de faire envoyer cette mise en garde aux membres préparés par l'avocat. Il est décidé que la décision du conseil d’administration sera prise par les membres du conseil d’administration qui continuent à ne pas remplir les questions inscrites dans les notifications. La décision de délivrance doit être communiquée à la personne à retirer de l'adhésion par l'intermédiaire du notaire. La décision d'émettre une décision d'exportation peut être déposée dans un délai de trois mois à compter de la date de notification. Il est important que ces poursuites soient préparées par les avocats.Au cours de ces trois mois, les décisions d'exclusion qui ne sont pas contestées en s'adressant à l'assemblée générale ou à la cour seront finalisées. Mehmet Dursun Law Office fournit les procédures juridiques nécessaires à la fois en tant qu'avocat et en tant qu'avocat des membres.

AFFAIRES CAUSÉES PAR LE DROIT COOPÉRATIF

Les poursuites découlant des coopératives sont observées dans les tribunaux de commerce. Antalya Mehmet Dursun Bureau de plaidoyer au cours de l'examen des cas suivants.

* Annulation de l'objection (frais de coopération)

* Détection négative (due aux frais de coopération)

* Invitations à la réunion extraordinaire de l'assemblée générale de la coopérative

* Exiger le renouvellement de l'assemblée générale des coopératives

* L'assemblée générale de la coopérative

* Annulation de la décision de l'adhésion coopérative

* Détermination de l'adhésion coopérative

* Dispersion de la coopérative

* Cas d'indemnisation résultant d'une adhésion coopérative

* Le cas de rémunération découlant de la responsabilité des membres du conseil de gestion et de surveillance des coopératives

%d blogger a aimé ça:
tr Türkçe
af Afrikaanssq Shqipam አማርኛar العربيةhy Հայերենaz Azərbaycan dilieu Euskarabe Беларуская моваbn বাংলাbs Bosanskibg Българскиca Catalàceb Cebuanony Chichewazh-CN 简体中文zh-TW 繁體中文co Corsuhr Hrvatskics Čeština‎da Dansknl Nederlandsen Englisheo Esperantoet Eestitl Filipinofi Suomifr Françaisfy Fryskgl Galegoka ქართულიde Deutschel Ελληνικάgu ગુજરાતીht Kreyol ayisyenha Harshen Hausaaubépine Ōlelo Hawaiʻiiw עִבְרִיתhi हिन्दीhmn Hmonghu Magyaris Íslenskaig Igboid Bahasa Indonesiaga Gaeligeit Italianoja 日本語jw Basa Jawakn ಕನ್ನಡkk Қазақ тіліkm ភាសាខ្មែរko 한국어ku كوردی‎ky Кыргызчаlo ພາສາລາວla Latinlv Latviešu valodalt Lietuvių kalbalb Lëtzebuergeschmk Македонски јазикmg Malagasyms Bahasa Melayuml മലയാളംmt Maltesemi Te Reo Māorimr मराठीmn Монголmy ဗမာစာne नेपालीno Norsk bokmålps پښتوfa فارسیpl Polskipt Portuguêspa ਪੰਜਾਬੀro Românăru Русскийsm Samoangd Gàidhligsr Српски језикst Sesothosn Shonasd سنڌيsi සිංහලsk Slovenčinasl Slovenščinaso Afsoomaalies Españolsu Basa Sundasw Kiswahilisv Svenskatg Тоҷикӣta தமிழ்te తెలుగుth ไทยtr Türkçeuk Українськаur اردوuz O‘zbekchavi Tiếng Việtcy Cymraegxh isiXhosayi יידישyo Yorùbázu Zulu